Si vous êtes débutant et que vous souhaitez apprendre la peinture à l’aquarelle, n’ayez aucun souci. Apprenez tout simplement lentement tout en profitant de vos nouveaux talents d’artiste. La peinture à l’aquarelle est parfois frustrante mais si vous avancez pas à pas et apprenez par étape, vous arriverez à créer un chef-d’œuvre impressionnant. Alors, n’attendez plus, commencez à apprendre la technique de l’aquarelle pour débutant dès maintenant si cela vous passionne.

Qu’est-ce que l’aquarelle ?

L’aquarelle est une œuvre artistique basée sur la peinture à l’eau. Concrètement, c’est une technique picturale faite à partir de pigments broyés, mélangés à de l’eau gommée, pour constituer une peinture à l’eau ou aquarelle. Cette œuvre se pratique généralement sur papier et on la différencie de la gouache opaque. Sa réputation réside dans le fait que la technique est facile d’utilisation et son exécution est simple. En effet, la peinture aquarelle est facile à retravailler. Même si la peinture est sèche, elle peut être retouchée en y appliquant un peu d’eau. Pour ce faire, un savoir-faire est parfois requis si on veut procéder à une retouche. Il faut donc savoir bien doser pour ne pas effacer les premières couches. Par ailleurs, il est à noter que le séchage se fait d’une manière rapide. Il suffit juste d’attendre que l’eau s’évapore. Dans ce type d’œuvre, l’eau prend une part importante, ce qui fait que les couleurs émises sur le papier deviennent très légères. Mais cela dépend du peintre qui la conçoit, dès fois. En effet, certains artistes préfèrent mettre peu d’eau dans leur mélange pour donner un aspect plus pigmenté.

Comment débuter ?

Pour commencer, bien cerner la technique de l’aquarelle pour débutant est essentiel. Mais à part cette technique, la connaissance du matériel à utiliser peut aussi être indispensable et le reste va avec l’inspiration. La peinture, le papier ainsi que les pinceaux font partie des matériels nécessaires pour réaliser une aquarelle. Concernant la peinture, il en existe deux formes : en tube ou en godet. Si vous êtes un débutant, choisissez la peinture en godet.  Il est à noter qu’il y a les aquarelles extra-fines, plus coûteuses mais riches en pigments, et les aquarelles fines qui sont moins pigmentées et plus économiques. Pour ce qui est du papier, sachez que le papier aquarelle est différent du papier classique. Il est plus épais, absorbant et résistant, avec un grammage de 300g /m².  Pour la surface du papier, il en existe également trois : le grain satiné adapté pour les traits fins et les détails, le grain torchon pour les effets de couleur et de relief et, enfin, le grain fin, conseillé aux débutants. En ce qui concerne les pinceaux, il en existe cinq : les pinceaux classiques pour aquarelle qui ont une très grande capacité de rétention, les pinceaux à détails, les pinceaux à finitions, les pinceaux mouilleurs pour poser les lavis aplats et les pinceaux à réservoir. En tant que débutant, privilégiez ces types de pinceaux car ils sont très pratiques pour commencer. Il suffit juste de moduler la pression sur le réservoir d’eau pour obtenir la nuance souhaitée. Il est également nécessaire d’avoir : de l’essuie-tout pour éponger si besoin, une éponge pour humidifier le papier, un support pour poser le papier, un crayon pour dessiner l’esquisse de la création, deux contenants d’eau pour rincer le pinceau et aussi pour diluer la couleur. Prendre connaissance de ces matériels est important pour pouvoir débuter en aquarelle.

Qu’en est-il de la technique de l’aquarelle pour débutant ?

En ce qui concerne la technique de l’aquarelle pour débutant, si vous n’avez aucune base en aquarelle, voici quelques éléments essentiels à retenir. Il se pourrait que vous entendiez souvent parler de la technique du lavis qui est une des techniques de base de l’aquarelle, et vous n’aurez aucune idée de quoi il s’agit vraiment. C’est, en effet, une technique de dilution de la peinture aquarelle dans l’eau. Vous n’aurez donc pas besoin de plusieurs couleurs pour obtenir différentes intensité de couleur, mais une seule couleur suffit amplement pour en obtenir. Il faut juste diluer la peinture dans l’eau. Il existe trois types de lavis : l’aplat, le dégradé et le multicolore. Puis, n’hésitez pas à ajouter de l’eau à la peinture car il a été dit précédemment que l’aquarelle utilise beaucoup d’eau et quand on est débutant, il ne faut jamais minimiser ce petit détail. Une autre technique de l’aquarelle pour débutant est la technique humide sur sec appelée encore glacis. Elle consiste à apposer sur une surface sèche des couches de couleurs pour enrichir la création. Puisque les couleurs s’appliquent par superposition, il faudrait mieux donc appliquer les couleurs de la plus claire à la plus foncée. De tout cela, pour créer une œuvre captivante, suivez ces techniques.