Vous demandez-vous comment estimer une œuvre d’art que vous avez acquise ou héritée ? Souhaitez-vous assurer un objet d’art valeureux ? Contactez un professionnel de l’art barnies.fr/ si vous voulez évaluer un tableau ou un autre objet d’art. Cette estimation est surtout importante si vous souhaitez assurer ou mettre en vente l’objet.

En effet, elle peut simuler le prix que vous percevrez en compensation si vous cédez ou perdez votre bien. Mais comment fonctionne précisément une estimation d’une œuvre d’art ?

Que représente, avant tout, l’acquisition d’un objet d’art ?

L’acquisition d’un objet d’art ou d’une œuvre d’art enrichit l’imagination et l’inventivité personnelle. Elle incite également à discerner et à déployer l’émotivité. C’est un concours à la conception et à la préservation d’un bien ainsi qu’un accès à la culture. Une fois propriétaires d’un ou de nombreux objets d’art, amateurs et collectionneurs aperçoivent qu’il est essentiel de fixer la valeur des biens. L’examination devient une condition à l’assurance et le concours d’un expert est une étape indispensable. Pour la détermination du prix, il faudra donner à l’œuvre d’art une valeur d’assurance, plus précisément une valeur convenue, en fournissant les informations suivantes : le nom du propriétaire, les dimensions de l’article, sa date de conception, sa nature et bien sûr son auteur.

Estimer une œuvre d’art : la procédure

Pour estimer une œuvre d’art, recourez donc à un expert. Celui-ci réalisera l’appréciation selon les descriptifs et les photographies que vous lui avez fait parvenir, à titre indicatifs, nominatifs et sous réserve d’un test de visu. La cote variera selon qu’il s’agisse d’une évaluation dans le cadre d’une assurance, avant ou après sinistre, ou d’une valeur de réalisation. Mais il est également possible de faire faire un inventaire chez vous, à votre domicile. Celui-ci comprend l’évaluation ainsi que la description de chacune de vos œuvres d’art. L’avantage de recourir à un expert est le fait de bénéficier de conseil et d’une assistance. Pour évaluer un tableau ou une autre œuvre d’art, faites-vous aider par un professionnel. Celui-ci vous indiquera la meilleure solution, en fonction de votre article : vente de gré à gré ou vente aux enchères publiques.

Qu’en est-il de l’assurance d’une œuvre d’art ?

L’assurance tout risque clou à clou est celle qui couvre une œuvre d’art d’un point A à un point B. La couverture comprend le port, les services douaniers, les magasins, la manufacture de cautionnement ou le séjour simple. L’assurance des œuvres d’art en valeur attestée désigne l’attestation d’une valeur totale pour l’ensemble des objets. Habituellement, elle est vue comme la meilleure formule pour les galeries et les artistes dans le cadre d’un contenu qui varie fréquemment. Mais avant toute opération, l’établissement de la liste des objets doit se faire. D’habitude, l’on photographie les œuvres, avec l’indication de leur  provenance, de leurs marques et de tous les renseignements qui y sont visibles, même les notes qui se trouvent au verso. Vous aurez alors à établir un descriptif clair de chaque article en fournissant, entre autres, le prix d’achat, le nom de l’artiste, l’époque, la date de création de chaque objet, le titre, les dimensions et la matière utilisée pour la conception. Et dans des cas de succession, il faudra avoir en possession la facture, la note d’achat, le bordereau de vente publique ou l’attestation du commissaire-priseur ou de l’expert. De tout cela, vous savez maintenant comment évaluer un tableau ou une autre œuvre d’art, avant de procéder à sa vente.