Peindre une aquarelle abstraite est la plus complexe chez les peintures en aquarelle. Elle requiert des gestes assez sûrs et rapides. Pour bien comprendre et mieux pratiquer cette technique, des conseils vous seront utiles. En les suivant, vous serez guidé dans la réalisation de votre tableau. N’hésitez donc pas à les mettre en pratique.

Mais qu’est-ce avant tout qu’une aquarelle abstraite ?

Peindre une aquarelle abstraite consiste à appliquer la peinture sur un papier mouillé ou sur une couche de couleur pas encore sèche, de sorte que cette dernière se répande à la surface. La peinture humide sur humide permet de faire des fusions de couleurs de toutes sortes, intenses et contrastées, douces et légères, avec différents degrés de flous, jusqu’au retrait de couleur pour rattraper le blanc du papier et donner une atmosphère toute particulière. Dans cette technique, vous pourrez représenter également l’eau sous différentes formes. Les nuages, le brouillard, la pluie, la mer et le lac sont les principaux sujets pour travailler cette technique. Les effets obtenus en technique humide varient en fonction du dosage de votre eau dans le mélange de peinture et de l’humidité du papier.

Peindre une aquarelle abstraite : comment s’y prendre ?

Vous pourrez vous-même peindre une aquarelle abstraite en quelques étapes, sans l’intervention d’un professionnel. Pour ce faire, d’abord préparez votre feuille. Pour un travail figuratif, optez pour une feuille un peu plus grande que le format souhaité. Mettez-la sous l’eau en recto/verso, agrafez le pourtour sur une planche en bois et laissez sécher. Par contre, pour un travail abstrait, veuillez laisser votre feuille libre, sans la fixer. Ensuite, préparez votre dessin et vos contours. Délimitez le dessin comportant des zones blanches avec une gomme de réserve, puis appliquez-la aux endroits voulus en laissant sécher le dessin. Ensuite, choisissez les couleurs. Pour cela, créez votre palette afin d’éviter que l’eau ne sèche avant de faire l’aquarelle. Une fois la palette créée, vous pourrez travailler en technique humide sur humide. L’étape suivante consiste à mouiller la zone à travailler et à appliquer la couleur que vous avez choisie avec le même  pinceau. Si vous souhaitez réaliser un dégradé de couleurs différentes, déposez la couleur la plus claire tout en continuant jusqu’à la plus foncée, avec un pinceau propre, mouillé à l’eau. Puis, laissez sécher votre dessin à l’air libre. Si des taches débordent après le séchage, retirez-les avec un pinceau mouillé plus fin et passez celui-ci sur les contours des taches délicatement. Vous verrez, ces dernières vont disparaitre dans la couleur, peu à peu.

Des conseils sur les techniques d’aquarelles

Envisagez-vous de peindre un portrait, un paysage ou une nature morte ? C’est à travers le choix des couleurs et de la composition que vous ferez la différence. Quelques étapes clés pourront vous aider à maitriser les techniques d’aquarelles. Si vous êtes un débutant, tout d’abord choisissez des sujets faciles et simples pour éviter de vous perdre dans les détails. Prenez ensuite le temps d’observer le sujet en stimulant votre créativité, à travers les jeux de couleurs, les différentes variations et nuances. Pour pouvoir réussir une aquarelle abstraite, cherchez toujours la meilleure mise en page possible en gardant à l’esprit que lorsqu’un petit sujet se dessine dans un grand format, il donne une sensation de vide et, à l’inverse, il provoquera une sensation d’étouffement. Quant à la composition du tableau, pensez à utiliser des ombres portées pour l’animer. Dans la réalisation d’un tableau, un artiste doit préparer son dessin en traçant les grandes lignes au crayon. Ce sera pendant la mise en couleur que seront ajoutés des détails, en cas de besoin. Pour la mise en couleur, il vous est conseillé d’avoir un geste ferme, de travailler rapidement et de vous exercer de temps en temps, pour explorer toutes les possibilités offertes par votre palette. Alors, à vos pinceaux !